ABCD

L’Appeau (Wabik)

Collectif MML  Gilles Lepore, Maciej & Michal Madracki, et Stéphane Montavon

Apollon, ayant perdu son troupeau de vaches, part furieux à sa recherche à travers les mondes, mais bredouille il finit par supplier les êtres de la forêt de l’aider. Silène avec son gang de satyres accepte, contre leur liberté et de l’or, de pister ses vaches. Or les traces se perdent et les satyres dérivent longtemps, avant qu’ils ne tombent sur le monstre inconscient qui a enlevé les vaches de leur maître. Monstre qui n’est autre qu’un bambin nommé Hermès, placé sous la garde de la nymphe Cyllène qu’il tourmente par ses malices et ses tours de génie, demi-dieu frustré rivalisant d’inventivité et de cruauté afin de démontrer son ascendance divine.

L’Appeau rejoue Sophocle aux marges de la société polonaise d’aujourd’hui, juste au-delà de la capitale, parmi bunkers et forêt primitive. Jadis, cette farce concluait les soirs de tragédie et les prolongeait, dans le bruit, en matrice panique. L’Appeau fait sonner la discrépance entre le son et l’image pour révéler des urgences : celles des blessures, des craintes et des espoirs de ceux qu’il – réellement – fait ici jouer.